Histoire de la famille Léchot d'Orvin
Cette famille n'est pas originaire de l'endroit, elle n'y est fixée que depuis 1660, comme l'indique la pièce suivante qui se trouve aux archives:

Daniel Leschot fabvre (forgeron), disant être de la Chaudefonds, seigneurie de Valangin, terre de S. A. de Longueville, lequel dit Leschot nous requérant le vouloir recevoir accepter et esberger pour estre communier comme l'un de nous, entendu sa requeste, considéran le mestier de fabvre estre nessaire et profitable parmi nous, avons reçu le dit Daniel Leschot en nostre dite Communauté pour lui et les siens nez et à nestre, moyennant la somme de TRENTE escus vaillant un chacun vingt cinq batz et un repas à toute la Communauté et travaillant honorablement pour la Communauté et tous autres du dit mestier de fabvre moyennant salaire compettant, notamment rechausser aux dits habitans d'Orvin quand ils fourniront fer et assie (acier) un couttre de charrue pour 3 batz, un soc pour 5 batz, une hachette pour 2 batz, rebrocher le fer, fournir les clous à chasque pied du cheval pour 1/2, batz, etc., etc. le vindseptième jour du mois de Décembre 1660.
 
Leurs armoiries sont d'argent à un chevron alésé et deux roses en chef de gueules.
Léchot
Armoiries des Leschot

Les informations ci-dessus sont tirées de "La Seigneurie d'Orvin".Imprimée une première fois à La Chaux-de-Fonds par l'imprimerie Courvoisier en 1923, elle le fut une deuxième fois par la courtoisie de M. Eric Ferrat, Litho Prestige à Drummondville au Québec, Canada en 1980.

Actualités familiales
Si vous avez des informations concernant cette famille et êtes interessés à les insérer ici, contactez-nous à l'adresse du webmaster ci-dessous. Merci !